téléphone espion

Comment vérifier si votre téléphone vous espionne ?

Imaginez que vous faites défiler votre Facebook et que vous voyez une publicité bizarre. Elle concerne un produit qui ne vous a jamais trop intéressé. Vous pensez qu’il s’agit d’une publicité mal ciblée jusqu’à ce que vous la voyiez encore et encore. C’est alors qu’un déclic se produit : ce n’est pas quelque chose que votre ami a mentionné récemment en vous parlant ? 

La rumeur d’avoir un téléphone espion n’est pas rare dans la vie courante. Certains experts comme le fournisseur de VPN NordVPN nous indique que le seul moyen pour que votre téléphone puisse penser que vous êtes intéressé par ce sujet est qu’il écoute toutes vos conversations. Tout simplement !

Espionnage téléphonique : faites le test !

Selon le système d’exploitation, les applications et les paramètres de votre téléphone, celui-ci peut vous écouter au moment où vous vous y attendez le moins. Lisez la suite pour savoir comment tester si votre téléphone vous espionne.

Etape 1 : piéger son téléphone espion

Voici l’histoire de l’expérience réalisée par l’équipe de NordVPN disponible sur leur blog. [source] “Mes collègues et moi avons choisi deux sujets dont nous étions certains qu’aucun d’entre nous n’avait discuté récemment et n’avait jamais fait de recherche sur Google “:

  • Amélie a choisi le voyage Pérou ;
  • J’ai choisi d’acheter une nouvelle moto ;
  • Alex a choisi d’avoir un lézard de compagnie.

Nous avons posé nos téléphones sur la table et avons parlé de chaque sujet pendant quelques minutes durant trois jours d’affilée. En commençant par la nature sauvage de l’Pérou, les chiens de traîneau et les vacances à venir, puis les différents modèles de Volvo, pour finir par les geckos et les caméléons.

Nous avons tous convenu de surveiller de près les publicités que nous recevrions sur nos téléphones pour voir si l’une d’entre elles avait un rapport avec les sujets choisis.

Si l’expérience est concluante, alors les publicités ciblées devraient s’afficher. Sinon, c’est que le téléphone est propre et respecte la vie privée. 

Comment vérifier que votre téléphone ne vous espionne pas ?

  • Choisissez un bon sujet. Il doit s’agir d’un sujet assez éloigné de votre zone de confort et qui ne peut être associé à votre personnalité. Quelque chose dont vous ne parleriez pas normalement. C’est un point important qui déterminera si oui ou non, vous êtes sur écoute. 
  • Isolez le sujet de votre téléphone. Il est essentiel que vous ne choisissiez pas ce sujet à portée de voix de votre téléphone ou de tout autre appareil. N’utilisez pas votre téléphone pour rechercher des informations sur ce sujet. La meilleure façon de procéder est d’y penser dans votre tête. Si vous n’y arrivez pas, éteignez complètement votre téléphone ou cachez-le dans un espace insonorisé avant de discuter de votre idée avec quiconque. Assurez-vous que vous n’avez jamais cherché ce sujet sur Google. 
  • Sélectionnez des mots-clés. Pensez à une liste de mots-clés qui pourraient déclencher les moteurs de recherche. Prenons l’exemple du Pérou. Certains mots-clés pourraient inclure “tourisme au Pérou”, “excursions au Pérou”, “vols vers le Pérou”, “hôtels au Pérou” ou “que faire au Pérou”.
  • Discutez du sujet à voix haute à côté de votre téléphone. Vous pouvez le faire seul ou avec quelqu’un d’autre pendant plusieurs minutes à la fois. Faites-le plusieurs jours de suite. Assurez-vous de ne pas rechercher le sujet de quelque manière que ce soit – le seul contact de votre téléphone avec le sujet doit être de vous entendre en parler.

Le bilan du test de Nord VPN : résultats mitigés

Les résultats du test sont mitigés. Aucun d’entre nous n’est tombé sur des publicités pour reptiles. Alex a un chien et il est constamment bombardé d’annonces d’animaleries locales, de vétérinaires et de dresseurs de chiens. Il ne reçoit jamais d’annonces concernant des chats, des perroquets ou d’autres animaux de compagnie, ce qui implique que son téléphone sait exactement ce dont Alex a besoin. Le Pérou n’est pas non plus apparu dans nos flux. Amélie et moi avons reçu quelques annonces proposant des billets d’avion, mais la période des fêtes approchait et nous étions tous deux de grands voyageurs.

Il est difficile de dire si ces publicités étaient liées à notre discussion au bureau. Mais juste au moment où je pensais que ces rumeurs sur nos téléphones qui nous écoutent étaient un canular, j’ai commencé à voir des publicités pour une moto Honda. Je n’ai aucun intérêt à posséder une moto et je n’ai jamais fait de recherche de voitures en ligne. 

Plus d’articles sur la technologie

Qu’est-ce que cela prouve ?

Imaginez la quantité d’informations que les moteurs de recherche connaissent sur nous : notre âge, notre lieu de résidence, notre sexe, nos loisirs, notre parcours professionnel et nos restaurants préférés. En se basant sur ce que nous révélons de nous-mêmes en ligne et sur notre historique de recherche, les spécialistes du marketing peuvent dresser un portrait détaillé de notre personnalité.

Les résultats du test peuvent également dépendre de l’appareil que vous utilisez et de vos paramètres. Les résultats peuvent également varier d’une personne à l’autre, car le ciblage publicitaire peut utiliser une multitude de points de données différents sur les personnes, mais dans certains cas, les correspondances sont assez étranges.

espion sur telephone
espion sur téléphone

Une pratique répandue chez les assistants virtuels

Lorsque vous déclenchez une commande spéciale sur votre smartphone, celui-ci reconnaît votre voix et se prépare à exécuter vos ordres. Amazon, Microsoft, Google, Apple et d’autres entreprises technologiques analysent ensuite certaines des données que vous fournissez à votre assistant virtuel pour améliorer leurs services. Certaines critiques affirment qu’ils font cela même si l’utilisateur restreint ses permissions.

Les géants de la technologie ont nié à plusieurs reprises toute accusation selon laquelle ils pourraient vous écouter même lorsque votre assistant virtuel est en mode veille. Cependant, ce n’est pas tout à fait vrai. Un rapport a révélé que le Siri d’Apple peut être activé par erreur et enregistrer alors des sujets privés. La firme à la pomme s’en est même excusé publiquement. Si les bons paramètres sont activés, ils se réservent également le droit d’utiliser ces données pour vous proposer des publicités.

Pouvez-vous faire confiance à Google ?

En 2019, Google a admis que 1 000 enregistrements de conversations de clients ont été divulgués par un entrepreneur tiers à un média belge. Certains enregistrements contenaient des informations privées, telles que des adresses de domicile, des conditions médicales, et même des appels professionnels.Certains enregistrements contenaient suffisamment de données pour identifier certaines des personnes qui parlaient. Le porte-parole de la société a déclaré que la fuite s’était produite parce que l’un de ses sous-traitants avait violé ses règles de sécurité et de confidentialité.

Si Google ne peut pas faire confiance à ses propres sous-traitants, comment pouvons-nous leur faire confiance pour nos données ?

Comment protéger votre vie privée ?

Il existe quelques bonnes pratiques pour compliquer la vie des GAFA et rendre vos données moins pertinentes à leurs yeux. 

  1. Vérifiez les autorisations de vos applications : certaines applications peuvent vouloir accéder à votre microphone sans aucune raison. Cela pourrait permettre à des acteurs malveillants de vous espionner en arrière-plan ou de collecter des données de ciblage publicitaire sur vous lorsque vous ne voulez pas qu’ils écoutent.
  2. Passez en revue les paramètres de votre smartphone et assurez-vous que les applications ne peuvent accéder qu’aux ressources nécessaires pour faire leur travail.
  3. Supprimez vos activités. Apple, Google et d’autres fournisseurs de services vous permettent de supprimer l’historique de vos dictées. Vous pouvez également désactiver les enregistrements audio et éviter ainsi de vous retrouver un jour au milieu de la fuite.
  4. Ne partagez pas trop d’informations avec votre assistant virtuel. Nous vous recommandons de choisir soigneusement les informations que vous dictez à votre téléphone. Moins il en sait, mieux c’est.
  5. Utilisez un VPN. Installer un VPN sur votre smartphone et améliorer votre vie privée n’est pas non plus une mauvaise idée. Un VPN crypte votre trafic Internet et cache votre adresse IP. Par conséquent, si quelqu’un a intercepté vos données, il ne sera pas en mesure de les visualiser et de révéler votre emplacement.

NordVPN permet de protéger jusqu’à six appareils différents. Comme les smartphones, mais aussi les ordinateurs portables, les tablettes et même les enceintes intelligentes sont vulnérables aux fouineurs, un VPN pourrait vous aider à éloigner les regards indiscrets. En revanche, n’oublions pas qu’un VPN est un système qui centralise tout votre trafic internet vers un seul et même canal. Comme l’indique MIKODE, célèbre Youtubeur Français spécialiste de l’informatique : pouvez-vous faire confiance aux VPN ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *